Immeuble de grande hauteur avec structure en béton: les monte-charges professionnels prennent de la hauteur

La tendance à construire toujours plus haut demande également un effort de la part des fabricants de monte-charges. Les ouvriers et chefs de chantier doivent toujours s’élever plus haut. Les monte-charges et monte-personnes professionnels doivent s’élever avec eux afin de permettre de tels projets de construction.

Travailler sur un chantier d’immeuble de grande hauteur

Jusqu’à il y a quelques années, on recourait fréquemment à des ouvriers étrangers, souvent issus de l’Europe de l’Est, parce qu’ils étaient moins chers que les ouvriers belges. Peu importe s’ils devaient monter beaucoup d’escaliers et s’ils étaient donc moins efficaces, tant qu’ils ne coûtaient pas chers.

Aujourd’hui dans la construction, on recourt toujours à des ouvriers étrangers pour pallier au déficit de main d’œuvre. Mais aujourd’hui ils ne sont plus bon marché.
Dans la construction d’immeuble de grande hauteur, il importe donc toujours plus de réfléchir à l’utilisation efficace de la main d’œuvre et, par conséquent, au transport vertical des personnes sur le chantier.

Pour les immeubles de grande hauteur, le chantier commence souvent par un conduit central en béton. Généralement, celui-ci est coulé sur place. La construction de ce conduit se passe beaucoup plus rapidement que le reste du bâtiment, donc il faut rapidement permettre aux ouvriers du bâtiment de pouvoir aller jusqu’en haut.

Ce gros œuvre de béton exige dès lors la présence d’un monte-personne sur le chantier. Celui-ci peut être installé dans la gaine ou sur la façade extérieure. Au fur et à mesure que le chantier avance et que le travail doit se faire de plus en plus haut, le monte-charge prend de la hauteur.

Les exigences d’un monte-charge pour un immeuble de grande hauteur

Pour élever la structure en béton, la capacité de l’ascenseur est moins importante. Il faut surtout monter des personnes, donc ici, un monte-personne petit, mais rapide suffit.

Dans la phase finale d’un projet, la capacité joue cependant un rôle important. Pensons à tout ce matériel qui doit être monté durant la finition aux différents étages.

Dans la première phase, les ouvriers doivent uniquement rejoindre l’étage supérieur. L’ascenseur doit donc uniquement s’arrêter en haut et n’a pas nécessairement besoin d’arrêts intermédiaires.

Au fur et à mesure que les travaux avancent, on fait monter l’ascenseur en même temps que la structure du bâtiment s’élève. La vitesse de l’ascenseur est, à cet égard, importante. Voilà pourquoi on travaille beaucoup avec des monte-personnes à cage fermée. Ces derniers ont une vitesse plus élevée. La plupart de ces modèles atteignent 40 à 60 mètres par minute. Pour les monte-charges ouverts, celle-ci est limitée légalement à 24 mètres par minute (marchandises) et 12 mètres par minute (personnes).

Dès qu’on entame la finition ultérieure du gros œuvre, des arrêts intermédiaires deviennent indispensables. C’est un élément dont vous devez tenir compte lors de la location d’un monte-charge ou monte-personne : le monte-charge doit-il s’arrêter en cours de route ou un seule arrêt est-il suffisant? Un monte-charge qui s’arrête tous les 20 étages mettra forcément plus de temps à arriver en haut qu’un ascenseur qui effectue cette opération en une seule fois. Sur plusieurs chantiers, on opte pour un compromis, où l’ascenseur s’arrête tous les 2, 4 ou 5 étages.

En cas de montage dans la cage d’ascenseur, il importe de réfléchir par quel chemin l’ascenseur doit être installé. Le plus souvent, le montage s’effectue par le côté supérieur de la cage d’ascenseur au moyen de la grue à tour. La cage d’ascenseur est alors encore ouverte en haut. Lors du démontage, le toit est, dans de nombreux cas, déjà fermé depuis longtemps et l’ascenseur doit sortir via le rez-de-chaussée ou la cave. A cet égard, il est important de tenir compte de la taille du passage. Nous pouvons entièrement démonter nos ascenseurs en des composants de petite taille, mais il va de soi que plus l’ouverture est petite, plus le démontage sera moins bon marché.

Pour un immeuble de grande taille, la hauteur du monte-charge est également cruciale. Si vous souhaitez construire un bâtiment de 60 mètres, n’importe quel monte-personne ne suffit pas. Les monte-personnes de Maber, dont Orion est le distributeur principal en Belgique, ont une portée jusqu’a 150 mètres de hauteur et disposent de la capacité et de la force requises. En Belgique, on ne trouve d’ailleurs aucun bâtiment de plus de 150 mètres de haut. Vous pouvez donc faire appel à Orion pour tous vos projets.

Intéressé par les spécifications de nos monte-charges les plus courants ? Les voici énumérées.

Plateformes de transport pour biens et personnes :

Monte-personnes avec cage fermés :